PURIFIEZ VOTRE INSTAGRAM DE FAUX ABONNES (10 ELEMENTS QU’IL FAUT VERIFIER)

Instagram contient plus de 800 millions d’utilisateurs et instantanément ça s’augment au jour le jour. Comme les autres plateformes de réseaux sociaux, il est probable qu’il y ait de nombreux faux comptes entre ces millions comptes, Bien sur agréables pour tout. Ils trompent les Marques choisissant les faux influenceurs, ils trompent les utilisateurs estimant la multiplicité de leurs abonnés.

Que ce soit pour vous même ou pour quelqu’un d’autre, la vérification des faux comptes à l’aide des conseils suivants devient le plus simple.

La clé est de savoir ce qui vous chercheriez :

10 éléments pour vérifier, lors de recherche des faux comptes :

10 éléments pour vérifier, lors de recherche des faux comptes :

  1. Taux d’engagement: un compte de 10000 abonnés, mais avec 2 commentaires et 5 “j’aime” au-dessous de chaque post. Ça nous indique que la plupart des abonnés sont des faux comptes. (Ou désactivés)
  2.  Qui est impliqué dans les publications: si la majorité d’une publication provient de non-suiveurs, cela pourrait indiquer une base d’abonnés peu fiable et inactive.
  3. Localisation des abonnés : le compte ne sert pas aux abonnés et leurs localisations, (les thèmes et le sujet du compte ne convient pas aux abonnés). Il est probable que les abonnés ont été achetés. Par exemple : le compte d’un entreprise d’alimentation des chiens (qui se situe à los Angeles) avec de nombreux abonnés de Sibérie. C’est bizarre! Non ?
  4. Croissance inopiné des abonnés : un compte qui gagne fortuitement 10000 nouveaux abonnés d’une nuit. Certain d’eux sont absolument contrefaits. Utilisez un moyen comme Iconosquare pour suivre la croissance des abonnés d’un compte.
  5. Diminution des abonnés : si vous observez un déclin brusque des abonnés, ça signifie que ce compte a raffiné ses faux abonnés.
  6. Le contenu de la chaine : un compte sans aucun post, ou sans un nouveau post depuis deux ans, ou même sans photo de profil, est un contrefait ou bien un compte désactivé.
  7. Ceux qui l’abonnent : si un compte gagne ses abonnés à l’aide d’un service de “achat d’abonnés”, ça nous indique que même ce compte est un bot ou un contrefait.
  8. Nom d’utilisateur : alors que c’est un signe bien visible, des chaînes avec des noms distincts tels de « @ followers4you » peuvent être un indicateur de faux comptes.
  9. Caractère des comptes : Si un chauffeur de Camion de nord du Dakota suit des super-modèles russes et des carrossiers, des musculeux indiens, c’est un bon signe que ce compte a été acheté.
  10. Nombre des comptes privés :  avoir peu d’abonnements choisis aléatoirement parmi des comptes privés ou des comptes inexistants, est le signe d’une chaine fausse. (Pas de photo, pas d’activité, etc.)

Comment on s’échappe de faux abonnés ?

Vérification des faux comptes, est un des moyens de purifier vos abonnés.

Un autre moyen beaucoup plus simple est d’éviter de gagner ce faux suiveur.

La première raison d’avoir faux suiveurs, c’est que généralement on achète en masse un très grand nombre d’abonnements, sans attention à leurs faux-semblance.

Soyez patient pour création de contenu pertinent, et puis dialoguez sélectivement avec vos suiveurs ciblés. C’est le meilleur moyen d’éviter des faux-abonnés.

Si vous n’avez pas le temps de développer votre compte, il y a des moyens plus agréable qu’acheter des faux-suiveurs, pour augmenter rapidement vos vrais abonnés.

Le meilleur moyen est sans aucun doute d’utiliser l’automatisation.

L’automation prend simplement tout ce que vous feriez normalement pour avoir plus d’abonnés. Comme aimer, suivre, commenter et envoyer des messages en direct. Ça se fait plus rapidement et sans doute plus précisément.

De cette manière, vous attirerez toujours de vraies comptes sur votre chaîne, a la même quantité qu’acheter d’abonnés. En plus, vous n’aurez pas besoin de purifier vos abonnés et de les vérifier à l’avenir.

Inscrivez-vous gratuitement à AiGrow et essayez maintenant l’automatisation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *